Rechercher
  • Malvina ARTHEAU

Recherche et Innovation Responsables


De quoi parle-t-on?

Ce que je trouve intéressant dans le concept de Recherche et d'Innovation Responsables (Responsible Research and Innovation : RRI) c’est que c’est un joli prétexte pour se (re-)mettre à se poser certaines questions qu’on a parfois perdues de vue en cours de route, parce qu’on les tient pour acquises depuis trop longtemps :

Pourquoi je fais ce que je fais ? Est-ce que mes façons de travailler sont en accord avec mes principes ? Est-ce que ce que je produis est réellement nécessaire, utile ? Et pourquoi ? Pour qui ? Est-ce que pourrais le faire mieux ?

La RRI ne donne pas de réponses toutes faites à ces questions, pas de cases à cocher, elle interroge, c’est tout.

Elle nous donne des outils pour s’interroger et trouver des solutions qui sont parfois juste sous notre nez. Ça force à se triturer un peu le cerveau, à sortir de la roue du hamster pour prendre un peu de recul, et repartir avec une nouvelle boussole, qui donne une direction vraiment choisie. Et cette boussole, nous mène à un travail qui est plus agréable, plus gratifiant, tout en restant efficace et pertinent. Et elle permet de soulever aussi de vraies questions de recherche, de vraies pistes d’innovation.

Mon expertise :

J'ai travaillé pendant 3 ans sur le projet RRITools à identifier des pratiques qui abordent cette question d'une façon ou d'une autre, que ce soit à travers le prisme de l'inclusion, de l'éthique, de la participation, de l'ouverture des données, de la réflexivité etc. et à interroger les personnes qui les mettent en œuvre dans des laboratoires, des associations, des collectivités, des start-up et même en classe. A travers ces discussions, j'ai pu identifier tous les travers qu'un concept aussi large peut porter, et aussi entrevoir le potentiel de cette même ouverture.

Aujourd'hui je suis en mesure d'identifier rapidement ce qui relève déjà de la RRI dans les fonctionnements et les pratiques existantes d'une structure ou d'un projet donné, comment ensuite s'appuyer sur l'existant pour construire des démarches qui vont plus loin ou compléter certains aspects.

Je peux accompagner la réflexion et proposer des pistes d'actions, avec les méthodologies associées, et accompagner leur mise en œuvre ponctuellement ou sur le long terme.

​Si vous voulez creuser un peu le sujet et que vous adorez le jargon européen vous pouvez aller par-là, ou alors, on en discute, et c’est par ici.